Le compromis de Cancun : vertu du pragmatisme ou masque de l’immobilisme ?

Couv_koyre_CancunRapport de recherche d’Amy Dahan, Christophe Buffet et Aurore Viard-Crétat.

Après l’échec de Copenhague, ce texte passe en revue les résultats politiques de  la Conférence de Cancun adoptés par un consensus surprenant et enthousiaste. Il  analyse la nouvelle ère du régime climatique, marquée par l’avènement d’une approche d’engagements volontaires, sans traité ou objectifs contraignants, dans une perspective fragmentée et incrémentale. Le texte fait le point sur les nouveaux rapports géopolitiques à l’oeuvre, sur le défi majeur de l’atténuation, et sur la position des ONG confrontées à cette nouvelle donne. Enfin, il consacre une partie à l’étude détaillée de la question des forêts, considérée comme un laboratoire significatif du fonctionnement du régime climatique dans son ensemble.